Public procurement: are Fair Trade products different from Eco-products?

According to Advocate General Kokott they are. Public authorities wishing to procure such products should do so in accordance with article 23 of the public procurement directive (Directive 2004/18/EC) for Eco-products and in accordance with article 26 for Fair Trade products.

But does her reasoning make sense? Check out her logic in her Opinion in Case C-368/10 Commission v. Netherlands (sorry no English translation available!):

 77.      Comme nous l’avons déjà mentionné, conformément à son annexe VI, point 1, sous b), il convient d’entendre par des spécifications techniques au sens de la directive 2004/18 des spécifications figurant dans un document décrivant les caractéristiques requises d’un produit. Il doit donc s’agir d’indications qui décrivent les propriétés d’un produit. Cette analyse se trouve confirmée par l’énumération faite à l’annexe VI, point 1, sous b), de la directive 2004/18: les exemples de spécifications techniques y cités concernent tous le produit lui-même, sa fabrication, son emballage et son utilisation.

78.      Le label «Max Havelaar», en revanche, ne s’intéresse pas aux caractéristiques des produits, mais aux conditions commerciales accordées aux producteurs de produits agricoles dans les pays en voie de développement. Le label ne fournit aucune information sur les propriétés du produit, mais indique si les transactions dont il a fait l’objet étaient équitables, en particulier en ce qui concerne les prix et conditions accordés aux agriculteurs concernés.

What about Eco-products differentiating on the basis of the production process? Or certain ethical products, such as halal or kosher meat?

Leave a Reply